C ° Aurore / Aztec dawn

C ° Aurore / Aztec dawn

Aurore : appartient au champ chromatique du jaune qui couvre de multiples teintes, du citron au souffre, de l'ocre au jaune...


English below ∇

Aurore : appartient au champ chromatique du jaune qui couvre de multiples teintes, du citron au souffre, de l'ocre au jaune safran ou moutarde.
La couleur aurore quant à elle correspond à un orangé clair ou un jaune légèrement doré.

On associe, dès 1575, la couleur aurore au jaune-orangé du Safran : « ensafranné : mot inventé pour désigner la couleur de l'aurore »(1)
C'est au 19è siècle que Michel-Eugène Chevreul s’intéresse au classement des couleurs(2). Pour la couleur aurore, il indique qu'elle s'obtient à partir du sulfure de cadmium.
En 1905, le Répertoire de couleurs de la Société des chrysanthémistes indique pour Aurore « dénomination prise dans le commerce des soieries — or saumon des doreurs », présentant une couleur dorée à reflets, et remarquant « l'aurore présente une multiplicité de tons variables au fur et à mesure que le soleil se lève. »

Le jaune, en occident, est une couleur mal aimée. Aujourd'hui, elle ne se montre guère, sauf peut-être en décoration, et encore, surtout dans les cuisines et les salles de bains, où on s'autorise quelques écarts chromatiques. Elle représente pourtant une couleur gaie qui représente la joie, la tonicité et la douceur mais aussi l’énergie, la richesse, l’opulence et la chaleur du soleil…
« Elle n'a pas toujours eu une mauvaise image. Dans l’Antiquité, on appréciait plutôt le jaune »(3), les romaines portaient souvent des vêtements de couleurs jaunes lors des cérémonies et des mariages. En dehors de l'Occident, le jaune est toujours valorisé, en Chine par exemple, il est associé au pouvoir car réservée à l'empereur uniquement.
Le désamour de l'occident pour le jaune vient en partie de la concurrence qu'il subit face au fil d'or (aujourd'hui à l'orange) qui a absorbé au moyen-age les symboles positifs du jaune. Il est alors une couleur éteinte, triste qui rappelle l'automne, le déclin la maladie… Et pour finir transformé en symbole de trahison, de la tromperie, du mensonge… Au IXIème siècle, les maris trompés étaient encore caricaturés en costume jaune ou avec une cravate jaune. Au XXème siècle, elle représente l'ostracisme que l'on plaque sur ceux que l'on veut condamner ou exclure comme les juifs… Aujourd'hui les fleurs jaunes sont toujours associées au cocuage… Difficile d’échapper à son histoire.
Il y a bien eu quelques évolutions en provenance du sport notamment, mais si réfléchissez bien, le maillot jaune du Tour de France lui a en effet, redonné un coup de jeune (au départ une opération publicitaire lancée en 1919 par le journal L'Auto, l’ancêtre du magazine L'Equipe, qui était imprimé sur un papier jaunâtre), les maillots de foot des équipes d'amérique du sud l'arborent aussi de plus en plus. A n'en pas douter c'est par les vêtements qu'il fera son grand retour dans le futur.
Reste que le « jaune » est toujours le traître. Le « rire jaune » ou le « teint jaune » sont toujours des images négatifs qui ancre une méfiance quotidienne à son égard.

aurore_aztec_dawn_1

Delicious dessert - Restaurant * Pouic Pouic - Chapelle-lez-Herlaimont (Belgique / Belgium)

aztec_dawn_aurore_5

Walking during the golden hour (Belgium / Brussels)

aurore_aztec_dawn_3

Burmese light kitchen (Myanmar - Burma)

aurore_aztec_dawn_4

Yellow lines - Cambrils (Espagne - Spain)

(1) Jean-François Gossombre de Chantelouve - La tragédie de feu Gaspar de Colligni, jadis amiral de France, contenant ce qui advint à Paris le 24 aoust 1572
(2) Michel-Eugène Chevreul - Moyen de nommer et de définir les couleurs, Mémoires de l'Académie des sciences de l'Institut de France
(3) Michel Pastoureau - Le petit livre des couleurs

 

///

Aztec dawn : belongs to the chromatic field of yellow which covers multiple shades from lemon to Safran or mustard.
The color aztec dawn corresponds to a light orange or light golden yellow.

In 1575, the aztec dawn color is associated to orange-yellow of Safran "ensafranné (in french) : word invented to describe the color of the dawn" (1)
It's in the 19th century that Michel Eugène Chevreul start a color classification (2). For the aztec dawn color, it indicates that it is obtained from cadmium sulfide.
In 1905, the Directory of colors chrysanthémistes Society says that aztec dawn is the "name taken in the silk trade - gold salmon from gilder", presenting a golden reflections, and remarking "Aztec dawn has a multiplicity of variables in tones as the sun rises. "

Yellow, in the West, is an unloved color. Today it is still not very used, except perhaps in decoration, but even, only in kitchens and bathrooms, where we allow some color deviations. Yet it is a cheerful color that represents joy, tone and smoothness but also the energy, wealth, opulence and warmth of the sun ...
"It has not always had a bad image. In ancient times, people rather enjoyed the yellow "(3), the Roman often wore yellow clothes for ceremonies and weddings. Outside the West, yellow is always valued, in China for example, it is associated with power, because reserved for the emperor only.
The disenchantment of the West for yellow comes in part from the competition it faces with gold (now Orange), which absorbed in the Middle Ages the positive symbols of yellow. Yellow became a faint color, reminiscent of fall, decline, illness ... And finally transformed into symbol of betrayal, deceit, lies ... In the IXth century, deceived husbands were still caricatured in yellow suit or wearing a yellow tie. In the twentieth century, it represents the ostracism to those we want to condemn or exclude as Jews ... Today the yellow flowers are always associated with cuckoldom ... Difficult to escape its history...
Lately there have been a few changes coming from the sport,think carefully, the yellow jersey of the Tour de France has indeed, restored a youthful to yellow (it actually came from an advertising campaign launched in 1919 by the newspaper L'Auto, the forerunner of L'Equipe magazine, which was printed on yellow paper), football shirts of the south america teams also feature more yellow. Without a doubt yellow is gonna make its comeback in the future.
Still, the "yellow" is always the traitor. "Yellow lauw" or "yellow skin" are always negative images that anchor a daily distrust of it.

aurore_aztec_dawn_5

Brussels with a view (Belgique - Belgium)

 

COMMENTS

  1. C'était quoi ce bon dessert ? Pardon pour ma curiosité haha

LEAVE A REPLY

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.