Histoire des peurs alimentaires – Madelaine Ferrières

Histoire des peurs alimentaires – Madelaine Ferrières

Un passage de ma dernière lecture.. On peut regrouper ces légendes en deux types de versions. Dans l'une, la plus dure,...


Un passage de ma dernière lecture..

On peut regrouper ces légendes en deux types de versions. Dans l'une, la plus dure, le pâté est farci de chair humaine, et le fournisseur, aubergiste ou pâtissier, est en fait un tueur en série. Dans l'autre, la plus courante, la viande est de chat, et le pâtissier, s'il n'est pas un dangereux névropathe, fait courir de graves risques au consommateur. La rumeur emprunte divers modes d'expression. On en connaît une version chantée, sur l'air de la mère Michel, à qui le Père Lustucru - un cuisinier - a l'audace de dire "pour un lapin votre chat est vendu". Une version judiciaire: en l'an 1500 à Paris fut instruit un procès où un certain Gillet de Bailly accusa Philippot Malquis et Jacques Le Page de lui avoir fait manger "un pâté de cervelle de chat dont il demeura infirme", l'infirmité étant l'impossibilité pour la victime de manger désormais de la viande.

Pour un peu plus de détail : Au-delà de la peur de manquer, il y a la crainte de manger du corrompu et du malsain. En même temps qu'il a cherché à réduire la pénurie, l'Occident a ainsi progressivement mis sous surveillance l'ensemble de la chaîne alimentaire. Notre comportement alimentaire a une longue histoire que Madeleine Ferrières s'attache ici à reconstituer. Des règlements médiévaux de boucherie à l'abattage
systématique des animaux au temps de Louis XIV, de la peur des poisons à la suspicion à l'endroit des nourritures nouvelles, comme la pomme de terre, l'Occident invente un ordre alimentaire illustré de manière éloquente, au début du XXe siècle, par le Pure Food and Drug Act américain. Mais cette invention n'est pas allée sans une autre : celle du consommateur. Rassasié, prudent, voire savant ou se
croyant tel, il appartient à l'utopie de l'abondance et de la sécurité. L'histoire des peurs alimentaires n'est ainsi rien d'autre que l'histoire de l'Occidental way of life.

Hisoire des peurs alimentaires - Du Moyen-Age à l'aube du XXe siècle essai écrit en 2011, prix Goncourt 2011.

COMMENTS

LEAVE A REPLY

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.