Une piste pour la semaine . ιγʹ49

Une piste pour la semaine . ιγʹ49

Pour une semaine magnétique et joueuse... > Clara Moto - Blue distance [2013] | Electronic, Alternative Indie Clara Moto apparaît sous...


Pour une semaine magnétique et joueuse...

Blue distance - Folder

> Clara Moto - Blue distance [2013] | Electronic, Alternative Indie

Clara Moto apparaît sous les projecteurs avec son premier album « Polyamour » en 2010. Intime et fragile, mais  joyeux, plein d'esprit et immédiat, l'album offre un regard neuf, intelligent et résolument féminin sur le genre à prédominance masculine de la musique électronique. Trois ans plus tard, Clara revient avec son deuxième album qui est plus personnelle qu'à ses débuts, mais en même temps plus complexe et réfléchi, plus introspectif et mélancolique. « Blue Distance » est le nom d'une ligne d'un poème de Sylvia Plath et des cercles autour du thème de l'éloignement. Il est inspiré par la propre expérience de Clara de déménagements fréquents et de voyage, mais aussi par la distance que le musicien sent séparé de ses auditeurs, et le désir constant - et l'impossibilité ultime - de combler cette lacune avec son travail.

Piste tirée des écoutes du mois de Décembre 2013

///

A track for the week. ιγʹ49
For a plaful and magnetic week...

Clara Moto first stepped into the spotlight with her stunning debut album 'Polyamour' in 2010. Intimate and fragile, yet all the while joyful, witty and immediate, the album offered a fresh, intelligent and decidedly female take on the predominantly male genre of techno music and received wide-spread praise throughout the music press.
Now, three years later, Clara returns with her second full-length, an album that is every bit as close up and personal as her debut, but at the same time more intricate and thoughtful, more introspective and melancholic than its predecessor. 'Blue Distance' is named after a line from a poem by Sylvia Plath and circles around the theme of remoteness. It is inspired by Clara's own experience of frequent relocation and travel, but also by the distance that a musician feels separating her from her listeners, and the constant longing – and ultimate impossibility – to bridge this gap with one's work.

Track listened during the 2013 December month

> Website
> Facebook
> Twitter
> Label : Infiné

COMMENTS

LEAVE A REPLY

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

hello