La société de l’anticipation – Eric Sadin

La société de l’anticipation – Eric Sadin

Un passage de ma dernière lecture en date.. L'avènement de la géolocalisation, contribuaant à ériger une « sphère commune sélective »,...


Un passage de ma dernière lecture en date..

L'avènement de la géolocalisation, contribuaant à ériger une « sphère commune sélective », en grande partie déterminée par des algorithmes chargés de deviner et d'accorder les « accointances pertinentes » - d'ordre amical, amoureux, professionnel - entre individus situés à l'intérieur d'une même zone environnante. Apparition d'une socialité inédite qui préférera tendanciellement être confrontée à ses dispositions et goûts a priori plutôt qu'aux hasards - toujours potentiellement risqués - de l'existence.
Il est marquant de relever la concordance entre l'atmosphère particulièrement anxiogène de notre temps et l'accroissement continu des puissances technologiques contemporaines, qui ensemble favorisent une propension à « sécuriser » les décisions et à estimer leurs probables résultats en fonction de ligne de code.

Pour un peu plus de détail : La soudaineté des événements du 11 septembre 2001 a favorisé l’ambition prométhéenne d’anticiper le plus exactement le cours des choses. Une aspiration qui caractérise le renseignement du XXIe siècle, et qui désormais s’étend aux champs économique, juridique, thérapeutique, social… Éric Sadin analyse l’émergence d’une société dotée de pouvoirs techniques vertigineux, cherchant à sécuriser et à optimiser son existence par une maîtrise de l’avenir qui modifie progressivement nos rapports historiques à l’espace, au temps, et aux autres.
Une dimension anthropologique supposée fondamentale, celle imprimée par le hasard, l’indétermination, la surprise imprévisible de l’événement, jusque-là perçus comme étant consubstantiels à toute vie humaine, s’efface progressivement au profit de modalités d’existence discrètement « administrées » et « gouvernées » par des robots dotés d’une intelligence divinatoire.
Éric Sadin alterne ouvrages littéraires et théoriques, il est notamment l’auteur du livre Les Quatre Couleurs de l’apocalypse, en écho à La Société de l’anticipation.

La Société de l’anticipation - le web precognitif ou la rupture anthropologique par Eric Sadin en 2011, Editions Inculte.

No related post

COMMENTS

LEAVE A REPLY

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.