Eloge de la folie – Erasme

Eloge de la folie – Erasme

Un passage de ma dernière lecture en date.. Disons la chose comme elle est ; la Fortune aime les gens peu...


Un passage de ma dernière lecture en date..

Disons la chose comme elle est ; la Fortune aime les gens peu réfléchis, les téméraires, ceux qui disent volontiers : " le sort en est jetée ! " La Sagesse rend les gens timides ; aussi trouvez-vous partout des sages dans la pauvreté, la faim, la vaine fumée ; ils vivent oubliés, sans gloire et sans sympathie. Les fous, au contraire, regorgent d'argent, prennent le gouvernail de l’État et, en peu de temps, sur tous les points sont florissants.

Pour un peu plus de détail : Il s’agit d’une fiction burlesque et allégorique. Érasme y fait parler la déesse de la Folie et lui prête une critique virulente des diverses professions et catégories sociales, notamment les théologiens, les maîtres, les moines et le haut clergé mais aussi les courtisans dont nous avons une satire mordante..

Éloge de la folie par Erasme en 1509.

No related post

COMMENTS

LEAVE A REPLY

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.