La simplicité volontaire contre le mythe de l’abondance – Paul Ariès

La simplicité volontaire contre le mythe de l’abondance – Paul Ariès

Un passage de ma dernière lecture en date.. Les courants antiproductivistes ont donc toujours cultivé ce pessimisme, faute de savoir comment...


Un passage de ma dernière lecture en date..

Les courants antiproductivistes ont donc toujours cultivé ce pessimisme, faute de savoir comment combler le vide qui se creusait - du fait du renoncement au mythe d'une société d'abondance - entre les désirs illimités des humains et la possibilité d'y répondre.

Et une fois n'est pas coutûme une seconde qui m'a bien fait rire

On ne prendra plus de Bastilles avec des consom'acteurs qui se lèvent pour Danette.

Pour un peu plus de détails : Paul Ariès pulvérise avec brio les idéologies du progrès et de la croissance qui continuent à coloniser notre imaginaire. À partir d'une (re)lecture systématique de tous les courants des gauches (socialiste utopique, libertaire, chrétien, marxiste officiel et hétérodoxe), il revient sur le combat qui oppose depuis deux siècles gauches productiviste et antiproductiviste. L'enjeu est de réinventer l'avenir, pourquoi payer son eau le même prix pour faire son ménage et remplir sa piscine privée ? Pourquoi payer son énergie le même prix pour une consommation normale et un gaspillage ?

La simplicité volontaire contre le mythe de l'abondance par Paul Ariès en 2010.

No related post

COMMENTS

  1. HoMi

    octobre 22

    Des choses intéressantes au forum « 2011, Aubagne à l’heure du monde », qui s'est tenu du 8 au 15 octobre 2011.
    Bilan de gratuité dans les transports publics : http://www.espacedatapresse.com/fil_datapresse/consultation_cp.jsp?idcp=2708710

LEAVE A REPLY

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.